Retour en haut de page Accès au menu Accès au contenu
> Non classé > Actus décembre 2020

Actus décembre 2020

Les Handi-Pactes PACA & Corse vous souhaitent de très belles fêtes de fin d'année

 

Webinaires de réseau en ligne

©Illustration de Freepik provenant de Freepik

 

_______________________________________________________________________________________________________________

Ensemble de petits avions en papiers

©Illustration par Freepik

Retour sur la SEEPH : un jour, un message et les Replay !

Durant la SEEPH, chaque jour, un nouveau message et son flyer explicatif vous ont été adressés, résumant des bonnes pratiques sur les différents axes d’une politique handicap. Nous espérons que ces contenus ont pu vous être utiles et vous apporter plus d’informations ! Vous souhaitez voir ou revoir ces communications ? Rien de plus simple ! On vous donne rendez-vous par ici.

Cette campagne de messages clé a, également, été l’occasion de vous dévoiler 4 podcasts enregistrés avec des employeurs publics de la région sur les thématiques de l’apprentissage, de la communication, des achats et du maintien dans l’emploi/la prévention. Retrouvez-les en cliquant ici

En Corse, les employeurs publics ont pu tester leurs connaissances sur le handicap en participant à un jeu interactif en ligne « Handi’Cap », regroupant des questions de quiz et défis, et découvrir une exposition sur le thème « Sport et handicap » toujours consultable ici.

_______________________________________________________________________________________________________________

Groupe de personnes discutant

© Illustration par Stories provenant de Freepik

Le comité interministériel au handicap

Le comité interministériel au handicap s’est tenu le 16 novembre 2020. Les annonces ont permis de rappeler les chantiers engagés et de préciser le calendrier. Le message global voulait rappeler que, même en temps de crise, le handicap reste une priorité du quinquennat. Certaines mesures prennent cependant du temps : « Nous en sommes conscients, certains chantiers nécessiteront plus de temps que prévu », préviennent toutefois Jean Castex, le premier ministre, et Sophie Cluzel, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées.

Plusieurs annonces concernent le renforcement de certains dispositifs comme l’emploi accompagné avec une enveloppe allouée qui va passer de 15 millions d’euros à 30M€ en 2021, puis à 45 M€ en 2022. Ce qui permettra alors d’accompagner 6 000 personnes.

Le rapprochement de Cap Emploi et Pôle Emploi continue avec pour objectif, rappelle Elisabeth Borne, que les « demandeur·ses d’emploi et employeurs bénéficieront d’un lieu unique d’accompagnement à travers une offre de services intégrés ».

La mise en place d’une aide de 60 millions d’euros sur le Fonds d’accompagnement à la transformation des entreprises adaptées (FATEA) doit permettre également de couvrir jusqu’à 50 % du coût de développement des entreprises adaptées (EA) et ainsi favoriser la création d’emplois.

Plusieurs objectifs ont été rappelés : retrouvez-les dans le communiqué de presse

_______________________________________________________________________________________________________________

Boîte de vote

© Illustration par Freepik

Les adjoint·es à la Défenseure des droits, nommé·es

Par décret en date du 10 novembre 2020, sur la proposition du Défenseur des droits, les adjoint·es du Défenseur des droits sont nommé·es à compter du 16 novembre 2020 :

  • M. DELEMAR (Eric), Défenseur des enfants, vice-président du collège chargé de la défense et de la promotion des droits de l’enfant ;
  • Mme CABY (Pauline), vice-présidente du collège chargée de la déontologie dans le domaine de la sécurité ;
  • Mme PAU-LANGEVIN (George), vice-présidente du collège chargée de la lutte contre les discriminations et de la promotion de l’égalité.

Retrouvez le décret ici

_______________________________________________________________________________________________________________

2 femmes et 1 hommes souriants

©Illustration par Pikisuperstar de Freepik

Le service civique a 10 ans, et si vous deveniez un des organismes accueillants ?

Le service civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général ouvert aux 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Accessible sans condition de diplôme, le Service Civique est indemnisé et s’effectue en France ou à l’étranger.

Le 1er décembre, Brigitte Bourguignon, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargée de l’Autonomie et Sarah El Haïry, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, ont annoncé l’ouverture de plus de 10 000 missions de Service civique auprès des personnes âgées, en situation d’isolement social ou de vulnérabilité, résidant en EHPAD publics ou privés non lucratifs ou bénéficiant d’aide à domicile de structures publiques ou non lucratives.

Une annonce qui permet de rappeler que le service civique est un engagement volontaire de 6 à 12 mois, réalisé auprès d’organismes à but non lucratif ou de personnes morales de droit public, en France ou à l’étranger, dans neuf grands domaines : solidarité, environnement, sport, culture, éducation, santé, intervention d’urgence, mémoire et citoyenneté, aide humanitaire. Le Service Civique est l’occasion d’intéresser de futur·es agent·es et de rapprocher les institutions de la société et des jeunes en particulier.

Pour trouver un volontaire en situation de handicap ou devenir organisme accueillant, plus d’informations ici

Haut de page