Retour en haut de page Accès au menu Accès au contenu
> Non classé > Edito du flash infos mars 2022

Edito du flash infos mars 2022

Interview

© Illustration de Stories provenant de Freepik

L’édito

Face aux difficultés de « sourcing » partagées tant par la fonction publique que le secteur privé, il s’agit de s’adapter et d’essayer d’innover aujourd’hui, afin de permettre demain à un maximum de candidats en situation de handicap de franchir l’étape clé de la sélection. Un enjeu éthique de non-discrimination, d’égalité de traitement pour plus de diversité.

« La pandémie a fait naître de nouveaux facteurs qui accentuent encore la tension sur le marché du travail, comme la recherche de sens et de finalité au travail, l’aspiration à un équilibre plus satisfaisant entre vie personnelle et familiale et les engagements associatifs des personnes »*, selon un avis publié le 12 janvier dernier par le Conseil économique, social et environnemental.

Métiers, process de recrutement et d’intégration encore méconnus, difficultés à attirer les candidats pour les plus petites communes en raison du risque d’isolement, ou, pour les plus grandes agglomérations, parce que la vie y est perçue comme plus chère : au-delà même du handicap, la fonction publique rencontre parfois des difficultés à attirer. Sans oublier la pénurie de candidats sur certains métiers émergents en tension et en forte demande, ou ceux qui peinent à attirer (pénibilité, horaires décalés, etc.). Il convient d’ajouter à cela, les freins encore prégnants, qu’un candidat en situation de handicap peut rencontrer dans son parcours vers l’emploi.

« Notre choix en responsabilité est de faire face aux défis du service public à quinze ans, trente ans », a récemment déclaré Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction publique.

Pour ce qui est d’aujourd’hui, le Gouvernement a choisi d’agir en lançant la première « marque employeur » des services publics avec sa plateforme web « choisir le service public », qui consacre tout un volet documenté au handicap. Signe des temps, la plateforme vise la proximité en faisant la part belle à l’image et aux témoignages filmés, quelques-uns des outils de communication plébiscités tout particulièrement par les jeunes générations. Voilà pour la forme. Pour le fond, l’objectif est atteint : valoriser les métiers publics et faciliter l’accès aux offres d’emploi, nombreuses, du secteur public.

*Source : rapport du Conseil Economique et Social du 12 janvier 2022

Haut de page