Retour en haut de page Accès au menu Accès au contenu
> Non classé > Flash infos mars 2022

Flash infos mars 2022

Édition spéciale recrutement & fonction publique

_______________________________________________________________________________________

Interview

© Illustration de Stories provenant de Freepik

L’édito

Face aux difficultés de « sourcing » partagées tant par la fonction publique que le secteur privé, il s’agit de s’adapter et d’essayer d’innover aujourd’hui, afin de permettre demain à un maximum de candidats en situation de handicap de franchir l’étape clé de la sélection. Un enjeu éthique de non-discrimination, d’égalité de traitement pour plus de diversité.

« La pandémie a fait naître de nouveaux facteurs qui accentuent encore la tension sur le marché du travail, comme la recherche de sens et de finalité au travail, l’aspiration à un équilibre plus satisfaisant entre vie personnelle et familiale et les engagements associatifs des personnes »*, selon un avis publié le 12 janvier dernier par le Conseil économique, social et environnemental.

Métiers, process de recrutement et d’intégration encore méconnus, difficultés à attirer les candidats pour les plus petites communes en raison du risque d’isolement, ou, pour les plus grandes agglomérations, parce que la vie y est perçue comme plus chère : au-delà même du handicap, la fonction publique rencontre parfois des difficultés à attirer. Sans oublier la pénurie de candidats sur certains métiers émergents en tension et en forte demande, ou ceux qui peinent à attirer (pénibilité, horaires décalés, etc.). Il convient d’ajouter à cela, les freins encore prégnants, qu’un candidat en situation de handicap peut rencontrer dans son parcours vers l’emploi.

« Notre choix en responsabilité est de faire face aux défis du service public à quinze ans, trente ans », a récemment déclaré Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction publique.

Pour ce qui est d’aujourd’hui, le Gouvernement a choisi d’agir en lançant la première « marque employeur » des services publics avec sa plateforme web « choisir le service public », qui consacre tout un volet documenté au handicap. Signe des temps, la plateforme vise la proximité en faisant la part belle à l’image et aux témoignages filmés, quelques-uns des outils de communication plébiscités tout particulièrement par les jeunes générations. Voilà pour la forme. Pour le fond, l’objectif est atteint : valoriser les métiers publics et faciliter l’accès aux offres d’emploi, nombreuses, du secteur public.

*Source : rapport du Conseil Economique et Social du 12 janvier 2022

_______________________________________________________________________________________

© Illustration de Stories provenant de Freepik

© Illustration de Stories provenant de Freepik

Les actualités

FIPHFP : Un nouveau service de demandes d’aides ponctuelles est disponible sur la plateforme PEP’S.

Dans le cadre de la modernisation du système d’information du FIPHFP, une nouvelle version du service de dépôts de demandes d’aides a été mise en production le 26 janvier dernier. C’est le fruit d’un travail collaboratif avec des employeurs et centres de gestion, avec une première version amenée à s’enrichir.

Afin d’accompagner les employeurs publics sur la prise en main de ce nouvel outil, un guide utilisateur est mis à disposition sur le site du FIPHFP.

Retrouvez toutes les informations et le guide ici

Nouvelle enveloppe de référence du PEC et des CAE (contrats aidés)

Le FIPHFP a développé des interventions complémentaires (accompagnement et aides financières) afin de favoriser une insertion durable dans l’emploi à court ou moyen terme, mobilisables dans le cadre de ces contrats aidés. Il s’agit :

  • D’une aide à la prise en charge des frais d’accompagnement socio-pédagogique spécifique des personnes en situation de handicap afin de créer les conditions de réussite de l’insertion dans le milieu professionnel.
  • Ou encore, d’une prime à l’insertion durable versée si un contrat à durée indéterminée est signé ou la titularisation prononcée à l’issue du contrat aidé.

Le PEC est un « contrat aidé qui donne le droit à l’employeur du secteur non marchand de percevoir une aide en contrepartie du parcours d’accompagnement qu’il met en place ». Sont concernés les structures répondant à des critères de sélection précis. Le montant de l’aide accordée sous conditions, aux employeurs éligibles, peut être modulé entre 30% et 60% du Smic brut. Le taux de prise en charge est fixé par arrêté du préfet de région.

Depuis janvier 2020, les contrats aidés sont regroupés sous le dispositif du Parcours Emploi Compétences (PEC). Au-delà des exonérations financières auquel il donne droit, le PEC se destine aux personnes rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi. Avec un objectif d’insertion durable du bénéficiaire, les PEC combinent mise en situation professionnelle, accompagnement du bénéficiaire et accès à la formation. Le service public de l’emploi (Pôle Emploi, Mission locale, Cap emploi, etc.) est seul prescripteur. Une fois le diagnostic global de la situation du demandeur d’emploi réalisé, celui-ci peut orienter le candidat vers un PEC tout en l’accompagnant sur 3 temps forts :

  • Entretien prescripteur/employeur/candidat, formalisant les engagements mais aussi les compétences que le poste doit permettre d’acquérir. L’employeur désigne un tuteur volontaire parmi ses effectifs ;
  • Un suivi via un livret ;
  • Puis entretien/bilan avant la fin du contrat.

À noter :

  • Un PEC, d’une durée moyenne de 6 à 12 mois, peut être prolongé au-delà des 24 mois et dans la limite de 60 mois (5 ans), après avis du conseiller du service public de l’emploi, pour une personne reconnue travailleur handicapé.
  • Depuis 2021, le plan France Relance priorise les plus jeunes, soit les moins de 26 ans, et moins de 31 ans pour les travailleurs handicapés.

Retrouvez le catalogue des aides FIPHFP 2022 ici

Consulter la fiche descriptive complète du PEC ici

Création du baromètre « Emploi & Handicap » sur le portail gouvernemental « Les entreprises s’engagent »

Il n’existait pas jusqu’ici d’outil reconnu, qui fasse référence au niveau national, permettant une vision globale de l’engagement inclusif. Ce baromètre permettra aux employeurs privés et publics, sur la base du volontariat, de publier chaque année leur engagement sur le handicap. Un outil présenté le jeudi 10 mars à 18h par Elisabeth Borne, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées.

_______________________________________________________________________________________

Homme à vélo distribuant le journal

© Illustration de Stories provenant de Freepik

Ça s’est passé le mois dernier

Les Handi-Pactes PACA & Corse du FIPHFP en action

Organisée en février dernier, une demi-journée de sensibilisation a été consacrée au rôle et aux missions du référent handicap, à destination des référents des employeurs publics de Corse et de région Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Ce format pensé en petit comité, apprécié par les participants, qui a permis d’encourager au maximum le partage, l’écoute active et les retours d’expériences quant aux rôles et fonctions du référent handicap.

_______________________________________________________________________________________

zoom sur...

© Illustration de Stories provenant de Freepik

Le zoom

Lancement du nouveau site de recrutement de l’État: « Choisir le service public »

« Choisir le sens, choisir l’audace, choisir l’action, choisir le service public » : c’est sur ce slogan engageant que se termine la vidéo de lancement du nouveau site de recrutement de l’État,  une plateforme « marque employeur » pensée par le Gouvernement qui ambitionne de mieux faire connaître les métiers du service public pour attirer « tous les nouveaux talents ».

Une marque employeur présentée avec des verbes forts par Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction publique, pour valoriser l’engagement de celles et ceux qui font la Fonction Publique : protéger, innover, soigner, enseigner, accompagner, avancer.

« Les agents publics font vivre, sur tout le territoire, les valeurs de la République et construisent l’avenir de la France. Ils ont choisi des métiers de sens, d’audace et d’action au service des Français. Faites comme eux, choisissez le service public ». C’est en ces termes qu’Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction publique, a présenté la plateforme le 8 février dernier. Un enjeu de taille pour une Fonction Publique en manque d’attractivité, de l’aveu même de la Ministre, qui a rappelé que « seulement un jeune sur dix se disait intéressé par les métiers du service public ».

Une baisse d’attractivité également constatée par la mission sur l’attractivité de la fonction publique territoriale dans son rapport remis à la Ministre début février, avec, en tête de pont la question de la rémunération, souvent plus faible que celle du privé. Un rapport qui pointe d’autres contraintes et facteurs à prendre en compte : citons une désaffection sur le fait de « faire carrière » et d’évoluer au sein d’une même structure, et la perte d’attrait relative de l’emploi dit « à vie » chez les jeunes générations.  La mission propose un ensemble de 27 préconisations pour agir.

Dans l’immédiat, la plateforme « choisir le service public » met à l’honneur pour les 3 pans de la Fonction Publique, une première série de métiers et concours à travers des témoignages filmés de jeunes recrues. En attendant de pouvoir présenter courant 2022, toutes les campagnes de recrutement de la Fonction Publique, la plateforme fait aussi le lien vers SCORE, le site concours et recrutements de l’État. Près de 50 000 opportunités d’emploi sont proposées aux candidats via un onglet qui bascule vers la « Place de l’emploi public », site qui a récemment été repensé.

Accès au site par ici

_______________________________________________________________________________________

© Illustration de Stories provenant de Freepik

© Illustration de Stories provenant de Freepik

L’agenda/save the date

Webinaire national Handicap & Emploi consacré au nouveau catalogue des aides du FIPHFP

Le FIPHFP vous propose jeudi 17 mars de 10h à 12h un webinaire national de présentation du nouveau catalogue des aides du FIPHFP . Organisé par le Handi-Pacte Pays de la Loire, dans le cadre de la série de webinaires nationaux Handicap & Emploi, ce webinaire s’adresse aux employeurs publics et aux partenaires de l’emploi public.

Catherine Auguste, Responsable de la plateforme des aides du FIPHFP, et Delphine Bellegarde-Rieu, Directrice territoriale au handicap du FIPHFP en Bretagne et Pays de la Loire, présenteront, à l’occasion de ce webinaire les différentes aides présentes dans le catalogue.

Un temps de questions-réponses est également prévu afin de répondre aux questionnements spécifiques des employeurs.

Inscriptions gratuites et obligatoires en cliquant ici

Vous les avez manqués ? Retrouvez la liste des derniers webinaires du FIPHFP

  • Jeudi 24 février, le FIPHFP a organisé, en Hauts-de-France, un webinaire sur la thématique de l’emploi des collaborateurs présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA ). Replay en cliquant ici
  • Le reclassement et la PPR - mardi 8 février 2022. Replay en cliquant ici
  • L’offre de service du dispositif d’emploi accompagné – mardi 1er février. Replay en cliquant ici
Haut de page