Handi-Pacte Corse, la newsletter

Si vous ne voyez pas ce message correctement, consultez-le en ligne.

visuel newsletter Handi-Pacte Corse : journal, tasse de café, une femme et une homme, illustration par Freepik

Édito...

Thierry Allemand, nouveau DTH pour la Corse et la région PACA

 

À la une...

Signature de la Convention de l’hôpital de Castelluccio

 

Retour sur...

La SEEPH 2019

 

Du côté du FIPHFP

Un nouveau catalogue des interventions

 

À venir

Forum Handi-Corsica

Duoday 2020 : 3ème édition

 

Bonnes pratiques

Duoday à la DDCSPP de Haute-Corse : témoignage et retour d’expérience

** ÉDITO **

Pouvez-vous vous présenter, nous résumer votre parcours ?

Collaborateur de la Caisse des Dépôts depuis le début des années 2000, j’ai toujours exercé des missions en lien avec l’intérêt général : le financement du logement social, la politique de la ville ou encore l’accompagnement de structures d’accueil de personnes en situation de handicap (adultes et enfant). J’ai par ailleurs participé au développement des territoires dans le cadre d’opérations d’investissement ou de financement de projets de long terme des collectivités ou d’établissements de santé.

 

… et vous n’arrivez pas tout à fait en terre inconnue en Corse …

En effet, j’ai suivi un cursus à l’IRA de Bastia en 2000-2001 lors duquel j’ai pu apprécier fortement les spécificités du territoire et son grand intérêt, même si c’était à l’époque dans un contexte particulier de résident temporaire.


L’inclusion des personnes handicapées dans la société n’est pas un sujet neutre, que cela signifie-t-il pour vous ?

Comme je l’ai évoqué, j’ai toujours travaillé sur des missions en lien avec le bien commun, et quelle plus belle mission que celle contribuant à l’intégration et au maintien des personnes handicapées dans le milieu professionnel, en l’occurrence dans la Fonction Publique à travers le FIPHFP ? C’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur, qui donne du sens à mon activité et qui me motive pour œuvrer sur ces territoires (PACA & Corse).


Vous arrivez dans un contexte d’évolutions législatives du secteur et de refonte des interventions du FIPHFP, quels en sont selon vous les enjeux ?

Nous vivons actuellement beaucoup de réformes liées notamment à la loi sur la transformation de la Fonction Publique et qui ont un impact fort sur nos missions. L’enjeu principal pour le FIPHFP reste l’accompagnement des employeurs publics dans la structuration de leur politique de recrutement et l’intégration de personnes en situation de handicap et c’est la raison pour laquelle l’année 2020 sera très importante pour le FIPHFP qui fête ses 15 ans. Nous organiserons une action d’envergure pour l’occasion, avec un accent fort mis sur l’apprentissage. En effet, il s’agit là d’un des moyens les plus efficaces pour permettre l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap, car il favorise la montée en compétence des travailleurs handicapés en même temps qu’une intégration progressive dans le monde professionnel.


Avez-vous une feuille de routes, des objectifs concernant les 2 régions dont vous avez la charge ?

Au-delà du développement de l’apprentissage que nous venons d’évoquer, le FIPHFP demeure très attaché au conventionnement avec les employeurs publics, qui représente pour ces derniers un bon moyen de structurer leur politique handicap et de tisser un lien pérenne avec le Fonds. Il s’agira donc de continuer à porter et déployer des projets en ce sens avec les employeurs publics de Corse et de la région PACA. Je serai également très attentif au maintien et au développement des relations partenariales avec les différents acteurs professionnels et institutionnels du secteur.


Avez-vous un message pour les employeurs publics que vous allez bientôt rencontrer et accompagner ?

J’ai hâte de prendre contact, d’échanger, d’entendre leurs préoccupations et de pouvoir les accompagner au mieux dans la définition et la structuration de leur politique RH en lien avec l’accueil de personnes en situation de handicap. Ils peuvent compter sur mon engagement et celui du FIPHFP.

** À la une... **

photo signature de la convention

Signature de la Convention de l’hôpital de Castelluccio


L’année 2020 commence bien dans le domaine de l’intégration des personnes handicapées dans la Fonction Publique en Corse ! Mardi 14 janvier dernier se tenait, dans les locaux de la Préfecture à Ajaccio, le Comité local du FIPHFP présidé par Josiane Chevalier, Préfète de Corse. Cette instance, en charge d’examiner et de déployer la politique du FIPHFP sur le territoire, est composée de représentants des employeurs des 3 fonctions publiques, de responsables syndicaux représentant les agents et d’associations représentatives des personnes handicapées...

** RETOUR SUR... **

photo SEEPH 2019 en Corse, conférence

La Semaine pour l'Emploi des Personnes Handicapées 2019 en Corse


Placée sous le haut patronage du Président de la République et sous le patronage de Mme Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargée des Personnes Handicapées, la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH) a eu lieu du 18 au 24 novembre 2019. Cette année pour sa 23ème édition, 3 thèmes étaient mis à l’honneur : le handicap invisible, les femmes et l’Europe.

En Corse et pour la 3ème année consécutive, la PFRH et le FIPHFP via le Handi-Pacte se sont fait relais de l’événement en organisant en partenariat avec la DRJSCS, l’ARS, et la DIRECCTE, divers temps forts destinés à provoquer la rencontre entre les partenaires et les employeurs des 3 fonctions publiques autour de thématiques diverse, dans le cadre d’une politique régionale cohérente et concertée.

 

Retour jour après jour sur une semaine riche en manifestations et en temps forts !

** Du côté du FIPHFP...  **

Un montant de sollicitation plafonné

 

Le montant pouvant être sollicité sur la plateforme par un employeur est de  40 000 euros sur une année civile ; cette règle se substitue à la règle de 100 000 € sur 3 ans glissant actuellement en vigueur.


Un soutien accru à la formation dans le cadre d’un reclassement

  • Afin d’accompagner la mise en place du nouveau dispositif PPR (Période de Préparation au Reclassement) et suite à la parution des décrets du 20 juin 2018 (Fonction Publique État) et du 5 mars 2019 (Fonction Publique Territoriale),  le FIPHFP décide, à titre expérimental, d’aider à financer le coût de la formation à hauteur de 10 000 euros pour une durée maximale de 1 an (durant la période de la convention PPR). Pour rappel, le FIPHFP vient en complémentarité des dispositifs de droit commun que peuvent solliciter les employeurs (CPF, CFP, CRP …).
  • Le FIPHFP prend en charge la formation et la rémunération de l’agent sur 1 an dans la limite de 10 000 euros.

La suppression de certaines interventions

 

Le décret n°2019-645 du 26 juin 2019 supprime à compter du 1er janvier 2020 la possibilité de financement des actions réalisées par les employeurs au titre :


  • Des dépenses d’études entrant dans la mission du fonds, notamment les diagnostics-conseils préalables à l’établissement d’une convention avec le FIPHFP ou les diagnostics d’évaluation en fin de convention.
  • Des dépenses visant à rendre accessibles les locaux professionnels : seuls certains travaux d’accessibilité au poste de travail seront finançables (ex. financement d’une alarme visuelle ou d’une boucle magnétique dans une salle de réunion…) au titre de l’environnement du poste de travail par le FIPHFP.

** À VENIR...  **

Le 14 mai prochain sera riche en émotions

logo APF France Handicap

Forum Handi-Corsica

 

HANDI CORSICA est un évènement organisé par l’APF (Association des Paralysés de France) qui se tient alternativement tous les 2 ans à Bastia et Ajaccio. Cette deuxième édition qui se tiendra le jeudi 14 mai 2020 est réalisée en partenariat avec l’Union Territoriale Corse CMCAS-CCAS qui a mis à disposition gracieusement son centre de vacances CCAS Marinca à Porticcio afin d’accueillir l’ensemble des partenaires et visiteurs.


L’objectif d’HANDI CORSICA est de favoriser les échanges, les réflexions, de confronter les problématiques, le temps d’une journée et en un même lieu, entre professionnels, associations et grand public, dans une perspective d’amélioration de la vie des personnes en situation de handicap vivant en Corse et ainsi de rendre notre île plus inclusive.

logo DUODAY

Duoday 2020 : 3ème édition

 

L’opération Duoday fait son grand retour. Le principe reste le même : un employeur accueille, le temps d’une journée, une personne en situation de handicap.

 

Pour les personnes en situation de handicap que vous accueillerez, DuoDay est une opportunité unique pour :

  • Découvrir un environnement de travail ;
  • Préciser un projet professionnel ;
  • Amorcer un parcours d’insertion ;
  • Vous convaincre de leurs possibilités en termes d'intégration, de performance et d'autonomie et lutter contre les préjugés auxquels ils font face.

Pour l’employeur, DuoDay est l'occasion de :

  • Valoriser son engament pour l’intégration des personnes handicapées dans la Fonction Publique ;
  • Élargir votre réseau de partenaires employeurs ;
  • Sensibiliser votre collectif de travail en luttant contre les stéréotypes sur le handicap.

Cette année, Duoday vous préparent quelques nouveautés :

  • Les employeurs choisissent leurs stagiaires.
  • Des notifications vous permettent un meilleur suivi.
  • Si vous étiez inscrit en 2019, il vous suffit de vous reconnecter avec votre mail et votre mot de passe pour réactiver votre compte.

Un N°VERT est mis à votre disposition : 0800 386 329 (appel gratuit) pour répondre à vos questions et vous accompagner dans votre inscription !

L’année dernière, en Corse, 46 Duos ont été constitués, (les employeurs publics avaient envoyé 75 propositions de Duo). Cette année, nous pouvons faire encore mieux ! N’hésitez pas, inscrivez-vous dès maintenant par ici.

 

Retrouvez des témoignages d’employeurs ayant participé au Duoday en Corse :

** BONNES PRATIQUES... **

Extrait

« Lorsque nous avons réfléchi aux missions que nous souhaitions confier à cette personne, nous nous sommes dit spontanément « On ne s'engage pas dans cette démarche uniquement pour dire : oui on y a participé ».

ll était important que les missions déterminées pour cette journée suscitent un véritable intérêt et permettent une réelle immersion le temps d'une journée.

Nous avons donc pris le parti de ne pas confier à cette personne des tâches « classiques » telles que l'accueil téléphonique ou physique, l'observation d'un poste de secrétariat... mais plutôt de l'associer aux travaux d'élaboration du bilan social de la structure sur lequel nous travaillions à ce moment-là, avec une stagiaire de l'IRA de Bastia, afin de lui donner une vision précise du fonctionnement de la structure. 

Compte tenu de ce projet, nous avions précisé lors de l'inscription sur le site du Duoday les missions, et formulé un critère sélectif qui était une connaissance des bases en bureautique (traitement de texte, tableurs, etc.).

Cette personne a donc travaillé sur le bilan social, et notamment la partie relative à la médecine de prévention et plus particulièrement sur le suivi réglementaire des agents par les différents médecins de prévention de la structure. »

Ensemble, continuons à agir pour une meilleure intégration des personnes handicapées dans la Fonction Publique en Corse.

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos messages, suivez ce lien :

Veuillez me retirer de votre liste de diffusion