Handi-Pacte Corse, la newsletter

Si vous ne voyez pas ce message correctement, consultez-le en ligne.

visuel newsletter Handi-Pacte Corse : journal, tasse de café, une femme et une homme, illustration par Freepik

Édito Franck Robine, Préfet de Corse et de Corse-du-Sud 

Zoom sur le tableau de bord 

Retour sur le groupe de travail des "Incollables"

Retour sur les webinaires TH Conseil

Du côté du FIPHFP : Les 15 ans, l'apprentissage 

Témoignage La compensation du handicap grâce aux aides humaines

** ÉDITO **

Chers employeurs publics, chers partenaires de l’emploi et de la formation des personnes handicapées,


La question du handicap, priorité du quinquennat du président de la République, est un sujet d’importance qui repose sur des valeurs telles que la solidarité et l’égalité des chances pour chacun (e) portées par nombre d’acteurs. L’intégration et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap constituent l’un des enjeux forts, et dans ce domaine comme dans bien d’autres, la Fonction Publique se doit de montrer l’exemple, d’innover et d’ouvrir le champ des possibles.


La situation particulière de crise sanitaire liée au COVID a mis en exergue nos fragilités et la nécessité de se tourner vers les personnes en situation de vulnérabilité, de se réinventer, de développer les solidarités, de repenser l’organisation du travail en facilitant le recours au télétravail et à l’utilisation des outils numériques.


La dynamique et la réactivité du réseau des acteurs impliqués dans la politique du handicap se sont traduites par la création de deux aides financières du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) pour l’aide au travail à distance pendant la période de confinement et l’équipement informatique des apprentis, par l’organisation et l’animation via le cabinet TH Conseil dans le cadre des Handi-Pactes PACA Corse de webinaires gratuits et de mise en ligne  jusqu’à la fin de l’année de plusieurs outils sur le site internet dédié (plate-forme « Entraide handicap », cellule d’écoute…) permettant ainsi de maintenir et de renforcer le lien avec les employeurs publics et les agents en situation de handicap.


Le contexte sanitaire n’a pas permis de conduire l’opération « DuoDay » prévue le 14 mai 2020, opération pour laquelle je vous sais toutes et tous fortement mobilisés au regard du franc succès rencontré nationalement et localement pour l’édition 2019. Reporté à une date non communiquée à ce jour, je sais également pouvoir compter sur vous pour faire de ce prochain rendez-vous une réussite.


L’engagement personnel et collectif que vous manifestez au quotidien est à saluer et je tiens à vous en féliciter. Je vous invite donc à relayer très largement cette nouvelle newsletter qui vient compléter et illustrer votre action en tant qu’espace d’informations, d’échanges et d’expression de synergies que nous souhaitons continuer à mettre en place entre les trois versants de la fonction publique.


Continuons ensemble à agir pour une meilleure intégration des personnes en situation de handicap dans la Fonction Publique en Corse.

** ZOOM sur... **

Aperçu visuel du tableau de bord

Le tableau de bord de l'emploi des personnes handicapées dans la Fonction Publique en Corse


Parue le mois dernier, cette nouvelle édition revient sur l’ensemble de l’année 2019. En voici quelques faits saillants :

  • En Corse, le nombre de demandeur· ses d’emploi en situation de handicap n’a cessé de baisser depuis 2017 (-7,85%) pour parvenir à 2 008 DEBOE fin 2019.

  • Le taux d’emploi des personnes handicapées dans la Fonction Publique est globalement stable et se maintient toujours au-delà des 8%, bien au-dessus de la moyenne nationale de 5,61% en 2018 (derniers chiffres disponibles au niveau national).

  • Le nombre de BOE employé· es dans la Fonction Publique en Corse ne cesse de croître depuis 2014, passant de 1 244 à 1 358, soit une hausse de 9%.

  • Entre 2014 et 2019, la part des employeurs publics atteignant leur obligation d’emploi est passée de 51% à 68% avec une année exceptionnelle à 76% en 2018.

  • Le nombre d’employeurs conventionnés a augmenté de manière régulière depuis le début du Handi-Pacte (passant de 0 à 4, avec une extension de la convention du Conseil Départemental de Corse du Sud à l’ensemble des agent· es de la Collectivité de Corse lors de la mise en place de la Collectivité Unique), ce qui représente un montant de 507 K€ versés par le FIPHFP à ces employeurs sur la période.

  • Entre 2017 et 2019, le nombre de placements Cap Emploi dans la Fonction Publique a diminué (86 placements en 2019), mais la pérennité des contrats signés augmente (près de la moitié sont des contrats de plus d’un an ou des CDI).

  • La Fonction Publique est très active en matière de maintien dans l’emploi puisque les employeurs publics représentent près de la moitié des parcours de maintien dans l’emploi ouverts auprès de Cap Emploi (118 en 2019). De plus, les parcours de maintien dans le public se soldent par une réussite dans 99% des cas.

** RETOUR SUR... **

photo GT du 6 février en Corse, visuels du support "incollables"

Le groupe de travail de février et le support des « incollables »


C’était il y a une éternité, à l’époque où nous pouvions encore nous réunir en présentiel et échanger de visu sur l’intégration du handicap au monde du travail, nos réalisations, nos difficultés. C’était le 6 février dernier à Bastia, dans les locaux du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territorial, que se tenaient les 5èmes instances d’échange du Handi-Pacte Corse.


Pour l’occasion les participants se sont réunis en groupes de travail afin de concevoir un outil ludique et pédagogique de type « les incollables » (le nom sera différent, car celui-ci est déposé). Les participant· es, en majorité des référent· es handicap, ont recensé ensemble les freins qu’elles et ils pouvaient rencontrer dans le développement de leur mission au sein de leurs structures respectives, provenant de tous les types d’acteurs et d'actrices (encadrement, direction, personnes handicapées et autres). Puis, elles/ils se sont attaché· es à apporter des éléments d’argumentation, mais aussi techniques, afin de convaincre et informer les différentes parties prenantes.


Leurs freins soulevés ont été intégrés au support sous forme de questions ou affirmations, constituant un livrable de 26 fiches pratiques. Voici quelques exemples de thèmes abordés :

  • Côté employeurs : "De toute façon, j'ai déjà plus de 6% de travailleur· ses handicapé· es dans mon effectif."
  • Côté agent· es : "Je suis malade/j'ai mal au dos, je ne suis pas handicapé· e !", "Si je me déclare, je vais perdre en revenus."

L’outil, imprimé par un ESAT, fonctionnera donc comme un ensemble de fiches, telle une « Foire Aux Questions » traitant de divers thèmes (questions au recto et réponses au verso), permettant aux utilisateurs et utilisatrices de promouvoir les politiques d’intégration et de maintien dans l’emploi des personnes handicapées en toute occasion.


Vous voulez en savoir plus sur le support ?

Contactez François Le Saux-Mari en cliquant ici

webinaires de PrinTHemps, Handicap et non-discrimination en milieu professionnel, replays et supports

Les webinaires TH Conseil


Pendant le confinement, TH Conseil a proposé des webinaires ouverts tous les mercredis, pour lesquels les employeurs publics et les partenaires du Handi-Pacte ont reçu une invitation spécifique. Voici un extrait du témoignage en « regards croisés » de Danièle Weber, Conseillère action sociale à la PFRH de Corse et Justine Amar, conseillère Cap Emploi qui ont toutes deux participé à plusieurs sessions :


Danièle Weber

« La chronologie des thématiques était bien élaborée, construite de manière progressive et bien amenée, en partant d’un contexte général vers un segment plus spécifique, avec une ouverture sur le dernier webinaire par un parallèle avec le management de la singularité dans les politiques d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Je participe à toutes les instances d’échange du Handi-Pacte, et j’ai bien sûr retrouvé du contenu que nous avions abordés à ces occasions, mais une piqûre de rappel fait toujours du bien et permet de rafraîchir les connaissances. Les webinaires prévoyaient aussi un temps d’échange avec les participant· es, et les questions posées à ce moment amenaient un vrai plus, car elles permettaient d’aller plus loin, de creuser le sujet et de favoriser des pistes de réflexion pour conduire des actions futures notamment en matière de formation. »


Justine Amar

« J’ai particulièrement apprécié les nombreux exemples et anecdotes donnés pour illustrer le propos. Même si ce sont des thématiques sur lesquelles j’interviens tous les jours, il est toujours intéressant d’avoir un point de vue extérieur, de remettre les choses en perspectives.

Concernant les stéréotypes et les préjugés, c’était une vraie piqure de rappel. Le parallèle avec d’autres sujets de développement RH comme l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, qui a permis d’illustrer les notions abordées par les intervenant· es était aussi une vraie ouverture. »

** Nouveauté... **

© Illustration par Stories de Freepik : deux personnes analysant des données

Un outil d'autodiagnostic pour lutter contre la discrimination


On pourrait penser que l’organisation de la Fonction Publique prémunit les employeurs de tout risque de discrimination, or des études ont pu mettre en évidence que ce phénomène ne se limite pas au secteur privé. De plus, le handicap et l’état de santé sont les deux critères de discrimination les plus souvent invoqués parmi les réclamations pour discrimination liées à l’emploi public que reçoit le Défenseur des Droits.


La discrimination peut être directe ou indirecte. Elle est souvent générée par nos propres stéréotypes et préjugés. Il est donc possible de discriminer sans en avoir l’intention ni même conscience et d’être sanctionné à ce titre.


Dans le cadre du Handi-Pacte PACA, des employeurs des 3 fonctions publiques se sont réunis pour concevoir un outil d’auto-évaluation afin de prévenir les discriminations liées au handicap.


Le FIPHFP et la DGAFP, co-financeurs du projet, ont souhaité mettre à disposition des employeurs un outil gratuit, en libre accès, pouvant être utilisé et réutilisé à leur rythme, selon les axes que l’on souhaite approfondir. Construit par et pour les employeurs publics, l’outil contient ainsi 52 indicateurs répartis en 7 thèmes (maintien dans l’emploi, évaluation, recrutement, mobilité…), que les utilisateurs sont libres d’explorer en fonction de leurs priorités.


Pour télécharger l'outil d'auto-diagnostic et ses fiches, cliquez sur les liens ci-dessous :

** Du côté du FIPHFP... **

Insertion professionnelle, maintien dans l’emploi, formation, sensibilisation des collectifs de travail… Le travail réalisé avec les employeurs est important et les résultats significatifs pour l’ensemble de la Fonction publique.


Avant la crise sanitaire que nous avons connue, le FIPHFP avait prévu de célébrer l’évènement par un tour de France des régions sur le thème de l’apprentissage : Cap sur les compétences, Cap sur l’apprentissage.


Même si le planning de l’évènement a fortement été perturbé, vous pouvez d’ores et déjà réserver la date du 15 décembre 2020 où l’événement fera escale en Corse. Il sera pour nous l’occasion de revenir sur les avancées réalisées depuis 2005 sur l’emploi des travailleur· ses handicapé· es et de marquer l’année 2020 par l’importance de l’apprentissage comme dispositif tremplin pour l’emploi des personnes en situation de handicap.

Les interventions du FIPHFP concernant l'apprentissage


Plusieurs dispositions de la loi du 6 août 2019 ont pour ambition de faciliter le développement de l’apprentissage dans la Fonction Publique. Rémunération, titularisation, facilitation de l'apprentissage dans le Fonction Publique Hospitalière, financement de l'apprentissage dans la FP Territoriale, interventions du FIPHFP du côté des CFA, du côté des employeurs et du côté des apprenti· es, ...

** TÉMOIGNAGE... **

« Nous nous sommes aperçus que certaines tâches pouvaient être remplies en toute autonomie grâce au logiciel mais d’autres non. Le besoin d’une aide humaine s’est donc imposé.


[…]


Une fois le diagnostic posé, c’est Cap emploi qui a traité le dossier et qui a commandé le logiciel, en lien avec ma hiérarchie pour obtenir les financements et les aides correspondantes.  Il y a également eu des liaisons entre le service informatique et l'ergothérapeute pour l‘installation du logiciel.


Quel est le rôle de l’aide humaine, comment intervient-elle ?


Cette personne recrutée par Cap Emploi selon un profil correspondant à mon besoin, travaille avec moi 2 jours et demi par semaine. Finalement, Cap Emploi a mis nos besoins respectifs en rapport pour créer un emploi sur mesure.

Grâce à la convention du ministère avec le FIPHFP qui prévoit un budget pour le maintien dans l’emploi des agents avec un handicap, mon aide humaine a été embauchée.


[…]


Je sollicite l’aide humaine pour lire des documents papier et m’accompagner aux réunions extérieures lorsque c’est nécessaire. »

Ensemble, continuons à agir pour une meilleure intégration des personnes handicapées dans la Fonction Publique en Corse.

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos messages, suivez ce lien :

Veuillez me retirer de votre liste de diffusion